Nous continuons notre périple vers la ville d’à côté : Bassano del Grappa, comme son nom l’indique le berceau de la Grappa.

Pour ceux qui ne sont pas adeptes des liqueurs, la Grappa est une eau-de-vie de marc de raisin, constitué lui-même de pelure et pépins de raisin. Il existe plusieurs grappa :

– ,la bianca (blanche) ou giovane (jeune)

– la « vieillie » conservée en fût.

La température de service est différente selon si elle est jeune ou vieillie. La première se dégustera entre 9 et 13° tandis que la vieillie plutôt vers 17°.

Vous pouvez déguster la grappa dans la plus vieille distillerie d’Italie: Bortolo Nardini Distillery. Je dois dire que nous n’y sommes pas aventurés.

Bassano est une jolie ville sur une colline, parsemées de ruelles étroites, pavées et pentues ou se côtoient boutiques, cafés dans une ambiance chaleureuse. Le côté historique est charmant. Malgré la difficulté des lieux, nous avons visiter le Pont Vecchio un des ponts les plus caractéristiques d’ Italie. Ce pont en bois construit initialement en 1209, fut démoli et reconstruit à plusieurs reprises que cela soit à la suite de conflits ou de crues exceptionnelles.

Vous pouvez visiter le Musée de la Grappa. Nous ne le visiterons pas car l’accès est incompatible avec un fauteuil roulant, dommage.

Nous nous étions garés sur un parking en contre bas de la ville, étant sur les hauteurs, nous avons abandonné Julien près d’une église et j’ai dû aller chercher le camping car pour le ramener.

Les filles voulant sortir le soir et trouvant la ville sécure, nous avons décidé de rester sur l’aire payante (10€) du centre ville, pour passer la nuit.

Le lendemain, nous reprenions la route en direction des Dolomites.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!